Parc naturel régional du Vexin français




Créé en 1995, le Parc naturel régional du Vexin français a pour vocation de préserver des espaces ruraux fragiles. 

Entité naturelle de caractère, le Vexin français est un territoire préservé de l’Ile de France qui offre des paysages étonnants aux portes de Paris. Il se présente comme un vaste plateau calcaire qui domine de tous côtés, de 100 mètres en moyenne, les régions environnantes. Nettement délimités, les rebords du plateau sont constitués par les versants des grandes vallées qui les entourent : la vallée de la Seine du sud, de l’Oise à l’est, de l’Esches et de la Troësne au nord, de l’Epte à l’ouest, frontière historique avec le Vexin normand. Les buttes d’Arthies, de Rosne et de Marines dressent leurs silhouettes boisées au-dessus d’un plateau entaillé de vallées (Aubettes de Meulan et de Magny, Montcient, Viosne, Sausseron) aux profils contrastés. Coteaux calcaires, marais, bois sont autant de milieux particuliers où se développent une faune et une flore parfois inattendues.





Le logo - un épi de blé ondulant et une croix pattée - évoque la vocation agricole du Vexin français et la richesse de son patrimoine historique.
Le site du parc est très bien fait et vous offre une mine d'informations sur les activités touristiques et les sites naturels remarquables :

 http://www.pnr-vexin-francais.fr/fr/le-parc/ 

De la nature du terroir et de leur origine, les villages ont gardé une vocation essentiellement agricole. L’aspect de la campagne du Vexin français n’a guère changé depuis le haut Moyen Age. L’unité de l’habitat est renforcée par l’utilisation de matériaux de construction issus directement du terroir, tels que la pierre, l’argile et le plâtre ; les couleurs des villages s’harmonisent ainsi parfaitement avec celles des paysages. Tous les styles d’architecture se côtoient et témoignent d’une occupation ancienne et des différentes étapes de construction.



En contrepoint à cette architecture remarquable, la simplicité du patrimoine rural du Vexin français, témoins modestes des traditions et coutumes, laisse les demi-teintes des matériaux jouer subtilement avec la lumière. Le Parc s’attache à sauvegarder et à valoriser ce patrimoine, ainsi que les savoir-faire qui l’ont façonné.






Le mot Vexin viendrait du nom d’un peuple gaulois (les Véliocasses) qui occupaient la région : le pagus des Véliocasses qui devint le pays du Vexin jusqu’au traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911.

Le principal axe de communication est la route nationale 14 qui relie Paris à Rouen via Pontoise. Son tracé, qui est le plus direct entre les deux villes, est assez rectiligne et suit celui d’une ancienne voie romaine, la chaussée Jules César.




Le paysage se caractérise par un groupement important de la population en villages, qui s’est accentué au fil des siècles, les rares écarts et fermes isolées ne représentant que 5 % de la population totale. La plupart des communes encore rurales du Vexin français se sont constituées en parc naturel régional, le parc naturel régional du Vexin français, en 1995 dont le siège se trouve à Théméricourt. Il compte 99 communes (79 dans le Val-d’Oise et 20 dans les Yvelines)

Le Vexin français compte 10 000 hectares de zones boisées, principalement de chênes, de châtaigniers et de charmes, dont le bois de la Tour du Lay, le bois de Morval et le bois du Chesnay. Il compte enfin de nombreuses zones humides protégées.



Natura 2000

Le site Natura 2000 "Coteaux et Boucles de la Seine"


La grande diversité du site Natura 2000 "coteaux et boucles de la Seine" entraine l'existence d'un grand nombre d'habitats naturels d'intérêt communautaire, dont certains sont prioritaires.
Ainsi, on trouve une grande variété de milieux ouverts, des pelouses sèches aux prairies plus riches. Des habitats forestiers sont également présents sur certaines entités, ainsi que des milieux humides particuliers tels que tourbières ou sources tuffeuses.





Liste complète des habitats d'intérêt communautaire présents sur le site Natura 2000 "coteaux et boucles de la Seine" (ceux suivis d'un astérisque sont des habitats prioritaires) :


La directive Habitats du réseau Natura 2000 concerne également des espèces végétales et animales. Elles sont listées dans différentes annexes selon leur degré de rareté :
annexe II : espèces d'intérêt communautaire dont la conservation nécessite la désignation de zones spéciales de conservation
annexe IV  : espèces d'intérêt communautaire nécessitant une protection stricte
annexe V : espèces d'intérêt communautaire dont le prélèvement dans la nature et l'exploitation sont susceptibles de faire l'objet de mesures de gestion
Sur le site Natura 2000 "coteaux et boucles de la Seine", un certain nombre d'espèces de ces annexes sont présentes.

Les espèces qui ont entrainées la désignation du site sont :
  


Le site Natura 2000 "Vallée de l'Epte francilienne et ses affluents"


Le site Natura 2000 "Vallée de l'Epte francilienne et ses affluents" prend en compte non seulement la rivière et ses principaux affluents, mais également les coteaux qui la borde. On retrouve ainsi une grande variété de milieux, secs ou humides, ouverts ou boisés, dont 12 sont d'intérêt communautaire :


La directive Habitats du réseau Natura 2000 concerne également des espèces végétales et animales. Elles sont listées dans différentes annexes selon leur degré de rareté :
annexe II : espèces d'intérêt communautaire dont la conservation nécessite la désignation de zones spéciales de conservation
annexe IV  : espèces d'intérêt communautaire nécessitant une protection stricte
annexe V : espèces d'intérêt communautaire dont le prélèvement dans la nature et l'exploitation sont susceptibles de faire l'objet de mesures de gestion
Sur le site Natura 2000 "vallée de l'Epte francilienne et ses affluents", un certain nombre d'espèces de ces annexes sont présentes.

Les espèces qui ont entrainées la désignation du site sont :
Documents :


Cartes en haute définition :


Le site Natura 2000 "Chiroptères du Vexin français"

Le document d'objectifs a été validé par la COPIL en mars 2012 et approuvé par le Préfet du Val d'Oise en décembre 2012. Il inclue des fiches espèces, des fiches sites qui décrivent les cavités, et des propositions de mesures de gestion pour chaque site.

DOCOB:


Le site Natura 2000 "Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny"

Le site Natura 2000 des boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny a été intégré au réseau Natura 2000 en avril 2006 par arrêté ministériel (télécharger l'arrêté). C'est la diversité et la richesse de l'avifaune de ce territoire qui a conduit à ce classement.



Les ENS du Val d’Oise


Le Conseil départemental du Val d’Oise et le Parc sont liés depuis 2003 par une convention pour la gestion et l’animation des sites ENS valdoisiens situés dans le périmètre du Parc.

Sont concernés :
- le Bois du Chesnay
- la carrière aux coquillages à Auvers-sur-Oise
- L'Etang de Vallière à Santeuil

Le département a également classé en ENS les buttes d’Arthies.
D’autres sites font l’objet de l’attention du Conseil départemental sur le territoire du Parc :



Les ENS yvelinois


Une politique similaire est menée par le département des Yvelines et concerne deux sites dans la partie yvelinoise du Parc. Il s’agit :
- du Bois des Moussus, à cheval sur les communes de Guitrancourt et Brueil-en-Vexin ;
- de la Butte de Hutrel sur la commune de Saint-Martin-la-Garenne.



Les carrières du bois des Roches à Vigny dans le Val d’Oise

Cette brochure permet aux enseignants de s’approprier le lieu et ses composantes géologiques pour éventuellement en préparer la visite.
La version papier est disponible gratuitement à la médiathèque du CDDP du Val d’Oise.
La brochure complète est également téléchargeable.






Patrimoine


Le patrimoine du Vexin français est remarquablement bien conservé et a, fort heureusement, pour sa majeure partie survécu aux destructions de la Révolution. La révolution industrielle et l’urbanisation n’ayant que peu touché la région, ce riche patrimoine, tant monumental (châteaux, églises…) que vernaculaire (lavoirs, croix de chemins, fermes fortifiées, colombiers…) a justifié le classement du plateau en 1972 au titre des sites classés et la création d’un parc naturel régional, né par décret ministériel en 1995. Le Vexin français compte en effet pas moins de 120 églises et 80 châteaux, partiellement ou totalement classés monuments historiques.

Parmi le patrimoine vernaculaire le plus remarquable, on peut citer :
Les colombiers d’Arthies, Maudétour-en-Vexin ou Haravilliers,
Les lavoirs d’Amenucourt, Gargenville, Jouy-le-Moutier, ou Le Perchay,
Le pont d’Aveny à Montreuil-sur-Epte,
Les « boves » (habitations troglodytiques) de Haute-Isle et La Roche-Guyon,
Le cadran solaire de l’église de Commeny.





Les principaux sites touristiques du Vexin français sont :
  • Auvers-sur-Oise, le village des peintres où Vincent van Gogh finit sa vie, et qui compte de nombreux lieux de visite :
          - Le château d’Auvers, qui accueille un parcours spectacle « Voyage au temps des impressionnistes »,
          - L’auberge Ravoux, dite « maison de Van-Gogh »,
          - La maison du docteur-Gachet,
          - Le musée Daubigny,
          - La maison-atelier de Daubigny,
          - Le musée de l’absinthe.



  • Les Châteaux
           - Le château et le village de La Roche-Guyon ainsi que la route des crêtes dominant la Seine,
          - Le château d’Ambleville,
          - Le château de Boury-en-Vexin,
          - Le château de Jambville, propriété des Scouts et Guides de France.
  • Pontoise, capitale historique du Vexin français, vieille ville, souterrains médiévaux ouverts à la visite, musée Pissarro, musée Tavet-Delacour…),
  • Le domaine de Villarceaux (parc de 63 ha géré par le conseil régional d’Île-de-France et ouvert gratuitement à la visite),
  • Le musée archéologique départemental du Val-d’Oise à Guiry-en-Vexin,
  • L’écomusée du Vexin français (Musée du Vexin français à Théméricourt, maison de la moisson, maison du pain à Commeny, maison de la meunerie à Valmondois et maison de la pomme et des fruits oubliés à Saint-Clair-sur-Epte),
  • Le village médiéval de Reilly.






Balades et randonnées

Les Pochettes Rando : 7 à 9 circuits dans chacune, pour sillonner le département..


 Détails : 

JC1 - Le camp de César - Au départ de Nucourt / 14km / 3h15 - > PDF       
JC2 - Les grands espaces - Au départ de Bellay-en-Vexin / 15km / 4h - > PDF         
JC3 - Entre César et Brunehaut - Au départ d'Us / 17km / 4h30 - > PDF         
JC4 - L'eau et le pain - Au départ de Commeny / 14km / 3h30 - > PDF         
JC5 - La chaussée Jules César et la vallée de la Viosne - Au départ de Boissy-l'Aillerie / 12km / 3h30 - > PDF         
V5 - A la découverte de Magny - Au départ de Magny-en-Vexin / 12km / 3h - > PDF
V9 - Les cressonnières de l'Aubette - Au départ de Nucourt / 14km / 4h - > PDF         
A2 - Les champs palous - Au départ d'Auvers-sur-Oise / 13km / 3h30 - > PDF         
A3 - Les quarante arpents - Au départ d'Auvers-sur-Oise / 10km / 3h -  > PDF 
A4 - Le trou à merle - Au départ d'Auvers-sur-Oise / 13km / 3h15 - (A3 et A4 figurerent sur la même fiche) - > PDF         
A6 - Le sentier du puits fondu - Au départ de Nesles-la-Vallée / 9,5km / 3h - > PDF         
A7 - La croix des verts - Au départ de Valmondois / 9km / 2h15 - > PDF         
CH3 - Le bois de la Tour du Lay - Au départ de Champagne-sur-Oise / 13km / 3h - > PDF         
CH4 - Le fond du Valmillon - Au départ de Parmain / 13,5km / 3h10 - > PDF         
CH5 - A l'est du Vexin - Au départ de Ronquerolles / 14,5km / 3h30 - > PDF         
CH6 - Les quatre villages - Au départ d'Hédouville / 11,5km / 3h - > PDF         
VS1 - Les 40 hectares - Au départ de Labbeville / 11km / 2h30 - > PDF         
VS2 - Le chemin des croix - Au départ de Labbeville / 12km / 3h - > PDF         
VS3 - Les fonds de Rhus - Au départ d'Epiais-Rhus / 13km / 3h - > PDF         
VS4 - La grande pièce - Au départ de Génicourt / 16,5km / 4h - > PDF         
VS5 - La remise de la cabane - Au départ de Labbeville / 13,5km / 3h15 - > PDF         
VS6 - La cavée de Margicourt - Au départ d'Arronville / 10km / 2h30 - > PDF         
VS7 - Les sources du Sausseron - Au départ de Berville / 4,5km / 1h - > PDF         

VS8 - Sur les traces de Balincourt - Au départ de Frouville / 15km / 4h - > PDF         
V1 - Entre Seine et Epte - Au départ de La Roche-Guyon / 21km / 5h15 - > PDF         
V2 - Autour du Marais de Frocourt - Au départ de Bray-et-Lû / 16km / 4h - > PDF         
V3 - Coteaux et abords de l'Epte - Au départ de Bray-et-Lû / 14km / 3h30 - > PDF         
V4 - Les coteaux de Saint-Clair - Au départ de Saint-Clair-sur-Epte / 16km / 4h - > PDF         
V6 - L'église de Nucourt par le bois de l'Île - Au départ de Magny-en-Vexin / 13km / 3h15 - > PDF    
V7 - Magny, Saint-Gervais, Blamécourt, Etrez - Au départ de Magny-en-Vexin / 12km / 3h - > PDF  
V8 - Entre l'Epte et l'Aubette de Magny - Au départ de Buhy / 22km / 5h30 - > PDF         
M1 - Le PR du Vexin français - Au départ de Théméricourt / 31,5km / 8h - > PDF
M2 - La chaussée Brunehaut - Au départ de Théméricourt / 14km / 3h30 - > PDF         
M3 - Le plateau du Vexin français - Au départ de Théméricourt / 17km / 4h - > PDF         
M4 - La vallée de l'Aubette - Au départ de Théméricourt / 24km / 6h - > PDF 
M5 - Le circuit des anciennes gares - Au départ de Théméricourt / 15km / 3h45 - (M4 et M5 figurerent sur la même fiche) - > PDF         
M6 - Autour du bois de Morval - Au départ de Guiry-en-Vexin / 9,5km / 3h - > PDF         
M7 - En pays d'Arthies : DANGER = itinéraire supprimé !
8 - La vallée de la Montcient - Au départ de Oinville-sur-Montcient / 10,5km / 2h40 - > PDF
9 - Les coteaux de la Montcient - Au départ de Oinville-sur-Montcient / 11km / 3h - > PDF
R1 - Lieux-dits et pigeonniers - Au départ de Chars / 17km / 4h30 - > PDF         
R2 - A saute-mouton sur le Viosne - Au départ de Santeuil / 11km / 3h30 - > PDF         
R3 - Le toit du Vexin - Au départ de Bréançon / 22km / 6h30 - > PDF         
R4 - Chemin de fer, chemin de terre - Au départ de Chars / 17,5km / 4h30 - > PDF         
R5 - De la Mendicité à la Mine d'or - Au départ de Marines / 15,5km / 4h - > PDF         
R6 - Sur les traces du tortillard - Au départ de Marines / 14,5km / 3h30 - > PDF         
R7 - Sources, mares et fontaines - Au départ de Cormeilles-en-Vexin / 10km / 2h30 - > PDF         
R8 - La boucle de Courmonbois - Au départ de Boissy-l'Aillerie / 11,5km / 3h - > PDF




Les Sentiers du Patrimoine®

Cliquez sur le nom de la commune pour télécharger directement le circuit.
- Téléchargez le circuit de Brueil-en-Vexin (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Fontenay-Saint-Père (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Frémainville (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Gouzangrez (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Haute-Isle (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Jambville (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Juziers (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Lainville-en-Vexin (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de La Roche-Guyon (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Marines (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Meulan-en-Yvelines (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Mézy-sur-Seine (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Nesles-la-Vallée (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit d’Oinville-sur-Montcient (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Sailly (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Tessancourt-sur-Aubette (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Valmondois (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Vaux-sur-Seine (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Vétheuil (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Vienne-en-Arthies (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Vigny (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Grisy-les-Plâtres (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Magny-en-Vexin (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Nucourt (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit d’Omerville (Val d’Oise)
- Téléchargez le circuit de Saint-Martin-la-Garenne (Yvelines)
- Téléchargez le circuit de Seraincourt (Val d’Oise)




Audioguide de la vallée de l'Epte

Laissez-vous guider par le chef viking Rollon et Lara Venture, une archéologue virtuelle pour une balade à la découverte de l’histoire et de la nature de la vallée de l’Epte. Vous y ferez d’autres rencontres toutes aussi surprenantes !
Circuit de 10 km au départ du parking de l’ermitage à Saint-Clair-sur-Epte, disponible en français, anglais et en Langue des signes française. 
Audioguide (plan) : Télécharger le document

  • Pour consulter ou télécharger les contenus (format zip)
Version française : Cliquez sur MP3 (français) - MP4 (video français)
Version anglaise : Cliquez sur MP3 (anglais) - MP4 (video anglais)
Version LSF – Langue des signes française : Cliquez sur LSF (video LSF) 

  

Livret-découverte de la chaussée Jules-César : Télécharger le document

Reconduction photographique sur la chaussée Jules César : Télécharger le document


Autres balades:



Au pays de la nacre - Départ: CHAMBLY 50 km 04:00 498 m - Télécharger la fiche
Le Pays de Thelle -Départ: FLEURY 8 km 01:30 Difficile 49 m - Télécharger la fiche n°1, Télécharger la fiche n°2
Sur les pas de la belle Fosseuse -Départ: FOSSEUSE 7,5 km Très facile à facile 107 m - Télécharger la fiche
Entre Vallée du Thérain et Val du Sillet -Départ: HERMES 40 km 03:30 500 m - Télécharger la fiche
Les deux buttes -Départ: MONTAGNY-EN-VEXIN 11 km 192 m - Télécharger la fiche
La randonnée des Sources -Départ: ROUSSELOY 11,5 km Très facile à facile 129 m - Télécharger la fiche
Les quatre villages -Départ: CHAMBORS 11,5 km Moyen 271 m - Télécharger la fiche
Les jolis villages du Vexin -Départ: CHAUMONT-EN-VEXIN 54 km 04:30 578 m - Télécharger la fiche
Panorama de la Trouée-Blanche -Départ: HERMES 13 km Moyen 204 m - Télécharger la fiche
Le sentier forestier de Froidmont -Départ: SAINT-FELIX 20 km Difficile 338 m - Télécharger la fiche

Le chemin de la Reine Blanche -Départ: CORBEIL-CERF 8,5 km Moyen 159 m - Télécharger la fiche



Les chiffres

Le parc naturel régional du Vexin français s'étend sur 99 communes des départements du Val-d'Oise et des Yvelines. Créé en 1995 par un décret du 9 mai, il couvre une superficie de 65 670 hectares dont 53 686 ha dans le Val-d'Oise (79 communes) et 11 984 ha dans les Yvelines (20 communes) et concerne directement près de 80 000 habitants.

Le Parc compte actuellement six villes-portes, non comptabilisées dans les 99 communes du parc : la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, la Communauté d'agglomération de Mantes-en-Yvelines ainsi que les communes d'Issou, de Juziers, de Limay (canton de Limay) et de Meulan-en-Yvelines (canton de Meulan).

Certaines communes ne comprennent qu'une partie de leur territoire dans le périmètre du parc, mais elles n'en demeurent pas moins comptabilisées dans le total des 94 communes qui le composent. Il s'agit, dans le Val-d'Oise, des communes de Champagne-sur-Oise, Ronquerolles (canton de Beaumont-sur-Oise), Boissy-l'Aillerie (canton de Cergy-Nord) et, dans les Yvelines, des communes de Gargenville, Guitrancourt (canton de Limay) et Mézy-sur-Seine (canton de Meulan).





Le parc naturel ne recouvre que le sud et le centre du Vexin français historique et géographique, à l'exception des communes urbanisées, telle sa capitale historique Pontoise, du long de la Seine ou de l'Oise. Le nord historique et géographique du Vexin français, autour de Chaumont-en-Vexin se situe dans le département de l'Oise (Picardie). Seules deux communes du Val-d'Oise incluses dans le périmètre prévu n'ont pas signé la charte et sont restées en dehors du parc : La Chapelle-en-Vexin et Ambleville.

L'inclusion des communes du canton de Chaumont-en-Vexin, prévue à l'origine, n'a pas connu de suite ; en effet, un parc géré par trois départements et deux régions (Île-de-France et Picardie) semblait difficilement gérable à l'époque. Ce qui semble difficile à croire, le parc naturel régional Normandie-Maine, créé en 1975 donc vingt ans plus tôt, étant lui aussi établi sur deux régions et trois départements. Vue la création en 2004 à peu de distance du parc naturel régional Oise-Pays de France, géré par les deux régions citées, il n'est pas impossible à terme que les communes vexinoises du département de l'Oise rejoignent le périmètre du parc naturel.

Son siège social est installé depuis le 4 décembre 1995 dans le château de Théméricourt (Val-d'Oise). L'accueil et l'information du public se font dans la « maison du parc » en face, dans les anciens communs du château. Ce complexe de bâtiments anciens abrite également le musée du Vexin français.





Actions


La zone du parc est essentiellement consacrée à l'agriculture. Le maintien et le développement de cette activité traditionnelle, en l'orientant vers la diversification et le respect de l'environnement, est l'une des orientations principales de la politique suivie par le parc régional.
La charte du parc pour la période 2007-2019 a été renouvelée et révisée avant la fin de l'année 2007. En 2008, cinq nouvelles communes ont rejoint le parc : La Chapelle-en-Vexin et Ambleville (Val-d'Oise) ; Évecquemont, Vaux-sur-Seine et Juziers (Yvelines).

Découpage administratif du territoire du parc

Le périmètre géographique du Parc naturel régional du Vexin Français recouvre 99 communes des 167 qui composent le territoire géographique de la région naturelle correspondante. Le parc s'étend sur deux départements d'Île-de-France : les Yvelines et le Val-d'Oise.

Le territoire recouvert par le Parc recoupe deux arrondissements : l'arrondissement de Pontoise (Val-d'Oise) et l'arrondissement de Mantes-la-Jolie (Yvelines).

S'agissant des cantons, le Parc comprend tout ou partie des cantons suivants :

Dans le Val-d'Oise : le canton de Vigny, le canton de Magny-en-Vexin, le canton de Marines, le canton de la Vallée du Sausseron, le canton de Cergy-Nord, le canton de Beaumont-sur-Oise, et le canton de l'Isle-Adam.

Dans les Yvelines : le canton de Bonnières-sur-Seine, le canton de Limay et le canton de Meulan.

Des cantons entiers du Val-d'Oise sont entièrement inclus dans le périmètre du parc : ceux de Marines (19 communes), de la Vallée-du-Sausseron (12 communes), et de Vigny (18 communes). Le canton de Magny-en-Vexin compte 24 communes (sur 26) dans le parc, les cantons de L'Isle-Adam, et Cergy-Nord une seule chacun, respectivement Parmain et Boissy-l'Aillerie, alors que le canton de Beaumont-sur-Oise en compte deux Champagne-sur-Oise et Ronquerolles. Dans les Yvelines, le canton de Limay comprend treize communes dont tout ou partie du territoire est inclus dans le parc, le canton de Meulan trois et le canton de Bonnières-sur-Seine une (Gommecourt).


D'autres PNR ICI