Cafécolo : Premiers pas vers le zéro déchets




Un débat réussi de l'association Breuillet Nature sur les recettes simples nous libérant de la civilisation des déchets.



Un échange sans tabou 

Emmanuelle Deschamps, Vice- Présidente de l'association Breuillet Nature a su le 29 avril dernier, dans le cadre du traditionnel cafécolo de Breuillet Nature animé les échanges et partagé sa passion sur le thème des "premiers pas vers le zéro déchets". La nouvelle configuration en cercle de la Salle Athéna au Moulin des Muses fut particulièrement appréciée.

Sans pudibonderie, tous les aspects d'une démarche vertueuses au quotidien vers le zéro déchets ont été abordés dont ceux se rapportant aux substituts des tampons hygiéniques et des couches jetables dont les effets négatifs sur la santé et l'environnement ont été rappelés.

L'intérêt de produits de beauté et de produits d'entretien naturels a été souligné en invitant les participants à consulter le blog de l'association : (Les éco gestes).

Le recours aux sacs en tissu et aux bocaux en verre pour la suppression des emballages, se tourner vers des circuits courts (Producteurs locaux et circuits courts) et les producteurs locaux permettent, non seulement de limiter le suremballage, mais aussi de favoriser l'économie locale.


Réparer plutôt que jeter et réapprendre les gestes de bon sens.

 Au cours du débat, un participant présenta les gestes au quotidien pour la réduction de ses déchets comme un vote de tous les jours.



Le témoignage de la famille "Greener Family"

Carole et Julien, accompagnés de leurs deux enfants, témoignèrent avec talent de leur expérience de deux ans sur le chemin du zéro déchets en faisant valoir "réduire ses déchets et être heureux c'est finalement facile", titre de l'ouvrage qu'ils viennent décrire (https://greenerfamily.fr/).



Le zéro déchets, un retour au passé au service d'une modernité maitrisée

Chacun arriva au constat d'évidence que le zéro déchets permet de réduire les dépenses des ménages et des collectivités et contribue à préserver la planète. L'exemple de l'obstruction des réseaux d'assainissement par les lingettes, les cotons tiges et les tampons hygiéniques obligeant de couteux travaux de réparation restera dans les esprits.